03 mai 2009

...

Et pourtant, malgré tout ça, je l'aime toujours autant...
Posté par Guillaume_Vertov à 22:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]

03 mai 2009

Je crève sur place, je suis tétanisé, c'est dégueulasse, ce qu'elle me fait, ce qu'elle me dit, c'est vraiment dégueulasse. J'ai l'impression qu'elle serait ravie d'apprendre ma mort, parce qu'elle serait sûre de plus jamais me revoir, et qu'elle donne l'impression de me détester plus que tout au monde. Chacun de ses mots est un crachat qui vient recouvrir ma peau. J'avais tout quitté pour elle, absolument tout, et voilà qu'elle m'arrache tout ce que j'ai construis depuis. Je ne la reconnais pas, ça n'est pas elle ça, ça ne peut pas... [Lire la suite]
Posté par Guillaume_Vertov à 21:39 - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 mai 2009

J+20 / Un homme à la mer

Je déteste rêver d'elle, le réveil est trop violent, c'est une énorme claque dans la gueule qui accompagne l'ouverture de mes yeux. Je voudrais hurler. Je voudrais qu'elle m'appelle, qu'elle me dise que ce n'était qu'une épreuve, un test, un truc comme ça, et qu'elle m'attend maintenant, et que je peux reprendre ma place là où je l'avais laissée... Je n'existe plus depuis son appel. C'est paradoxal, car certains disent qu'on est un couple lorsque "je" devient "nous", mais c'est pas tout à fait exact dans mon... [Lire la suite]
Posté par Guillaume_Vertov à 16:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 mai 2009

J+18 / Mortels

Je suis resté allongé là, tout l'après midi, à déplorer son absence, à détester ces draps. Il manquait un corps pour compléter le miens, il manquait cette présence tout contre moi. Je suis comme amputé, abandonné, je me sens orphelin. Chaque jour le vide qui remplit mes bras se fait de plus en plus grand, une sorte de néant qui s'étend tout autour de moi. Je me sens coupé du monde, et de moi même. J'en ai marre, vraiment marre, je suis fatigué. Je me dis que je n'ai peut être pas assez profité de chaque seconde avec elle, parce... [Lire la suite]
Posté par Guillaume_Vertov à 19:11 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
29 avril 2009

J+16 / Du repos pour le guerrier

Je l'ai plus vue depuis 2 mois et demi, et tout ce que j'ai laissé à mon départ, je ne le retrouverai jamais. Notre appart', nos échanges, nos ballades, nos habitudes... notre vie. Tout ça, c'est fini. Et ça fait chier, et ça fait mal. Je ne suis plus que l'ombre de mon ombre. Son image se cogne un peu partout dans ma tête, et je n'arrive pas à dormir. Je sais qu'on passe tous par là un jour ou l'autre, je sais que les trottoirs sont pleins de morts d'amour, dont certains, sûrement, ne s'en souviennent même pas, je sais ça, mais ça... [Lire la suite]
Posté par Guillaume_Vertov à 03:30 - Commentaires [4] - Permalien [#]
28 avril 2009

Cuento de la C

Ce week end je suis allé au festival international du film d'animation "Reanimcja". J'ai pu voir 20 courts métrages sur les 50 en compétition, et parmi ceux-ci, "Cuento de la C", un petit film plein de poésie qui m'a particulièrement plu.
Posté par Guillaume_Vertov à 23:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

28 avril 2009

J+15 / Des mots transparants

J'ai reçu une lettre avec des mots, mais sans âme et sans émotions. C'est désespérant ce genre de courrier. J'aurais préféré recevoir une page d'insultes, transpirant la haine. Mais là rien de tout ça, une page de mots pour ne rien dire, comme si elle s'était sentie obligée de répondre à ma carte qui n'attendait pourtant aucune réponse. Et comme il n'y avait rien à répondre, et bien elle a répondu quelque chose assez proche de rien, mais a réussi à l'étaler sur une page, en écrivant gros et sautant des lignes, comme lorsqu'on devait... [Lire la suite]
Posté par Guillaume_Vertov à 17:39 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
26 avril 2009

J+13 / L'âme nomade et le coeur sédentaire

Je suis là, du vide plein les bras, et je m'efforce à ne pas penser au passé, mais à regarder les choses en face. La vérité est cruelle, mais elle ne veut plus de moi, plus comme amoureux en tout cas, elle me le fait bien comprendre chaque fois. Alors parfois, je me demande que faire après la Pologne... Comme le monde est rond et ne se ressemble pas, pourquoi pas tout mettre en oeuvre pour continuer à promener ma gueule sous les étoiles, mon ukulélé dans le dos, et du vent dans le dos de mon ukulélé... Aller voir ce qu'il y a... [Lire la suite]
Posté par Guillaume_Vertov à 23:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
25 avril 2009

J+12 / Chutes

"Putain comme elle est belle la nuit qui tombe, et moi je chancelle, puis je tombe avec elle." Quand j'ai écris cette phrase cette nuit, ma guitare blottie contre moi, c'était comme une évidence, la nuit tout est plus intense, ce qui fait dans mon cas que les fêlures deviennent d'immenses gouffres. Et pourtant, elle a réussit aujourd'hui à rendre ma journée pire que ma nuit, juste avec quelques messages laissés comme autant de coups de poignard dans le dos. Au moins on ne peut pas dire qu'elle me laisse de faux... [Lire la suite]
Posté par Guillaume_Vertov à 19:10 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
24 avril 2009

J+11 / Même le soleil n'y peut rien

S'allonger au soleil et sentir le manque qui vous brûle. Ce corps trop léger sans cette tête pour le compléter... C'était le synopsis de ma journée.Avant j'étais juste mélancolique, et c'était pas si mal, car je crois que la mélancolie recouvre l'ennui, et que c'est pour ça que je ne m'ennuyais jamais. Mais désormais, je suis plus que ça, je suis pire que ça, et c'est trop, je crois. En fait ça dépend des fois. Parfois j'ai l'impression que ça va, et les autres fois je me rend compte qu'en fait non, pas du tout. Peut être qu'en... [Lire la suite]
Posté par Guillaume_Vertov à 22:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,