11 mars 2010

Car avec elle le ciel est bleu et les cimetières sont des champs de fleurs

Je travaille à l'écriture de mon disque. Si je les garde toutes, il y aura 15 chansons. 8 sont terminées, les autres sont en chantier, plus ou moins avancées. Je ne me rends pas vraiment compte de la qualité de ce que je fais car je n'ai plus personne à mes côtés pour me (sup)porter comme le faisait Amélie. Alors c'est un peu compliqué. Mais j'ai joué 2-3 chansons à une amie qui m'a dit "elles sont jolies tes chansons tristes". Alors j'y crois, parfois. 8 chansons en anglais, 6 en français, 1 en suédois, regroupées sous le titre "I'm too sad to tell you".

Et sinon, je suis toujours en souffrance malgré le travail avec la psychologue. Je ne sais pas vraiment si ça ira mieux un jour, mais si oui, je serai probablement un des hommes les plus heureux du monde. Il faut avoir souffert, frôlé la mort comme je la frôle encore pour être capable d'être vraiment heureux. Je sais que je peux l'être. Wiebke, je t'en supplie, attends moi.

Posté par Guillaume_Vertov à 01:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Car avec elle le ciel est bleu et les cimetières sont des champs de fleurs

Nouveau commentaire