13 février 2010

Je veux reprendre ma place

Oh moi aussi je t'embrasse ma princesse, ma miss, ma déesse, je goûte tes lèvres, les explore, les dévore. Voilà à peu près ce que j'ai pensé à la lecture des derniers mots de son mail, "I hope to hear you soon. Je t'embrasse. Bonne nuit, Wiebke". J'avais les larmes aux yeux. "Je t'embrasse". Et en français en plus. Pas "bisous", non, mais "je t'embrasse", le genre de mots qui vous fait bondir un coeur. Elle m'embrasse, comme elle l'avait fait le 30 juin dernier juste avant que je ne monte dans le train pour Varsovie.

Tout semble si différent entre nous depuis que je lui ai annoncé ma probable venue à Berlin. J'ai l'impression que l'on se retrouve, que le 1er juillet est pour dans quelques mois. Elle revient vers moi. Peut être est-elle prête à faire quelques pas vers moi maintenant que j'en ai fait un géant de plus de mille kilomètres pour me retrouver tout près d'elle. Peut être est-elle prête à me laisser une chance de reprendre la place que j'avais réussi à me faire petit à petit dans son coeur, peut être est-elle prête à nous laisser une chance. Alors, peut être bien que dans 4 mois je caresserai de nouveau ses cheveux que j'aime tant en embrassant son petit front pendant qu'elle ferme doucement ses grands yeux d'enfant. 

Posté par Guillaume_Vertov à 20:12 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Je veux reprendre ma place

Nouveau commentaire